Forum de jeu de rôle sur l'univers Marvel
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

    Revenir en haut Aller en bas
Infiltration improviser (pv Soren)
Page 1 sur 1
avatar
Keiji Hanatori
PROA2C
PROA2C
Date d'installation : 24/08/2015
Messages secrets envoyés : 32
Crédit : 152
Copyrights : aucun
Avatar : Akanichi jin
---------------✄---------------


Où j'en suis au niveau RP
Dispo ?:
Mes Rps:

Marvel Age of Glory

Re: Infiltration improviser (pv Soren) Sam 12 Sep - 21:23
CLIK
Passant au dessus des nuages et survolant les nombreux quartier d'une partie de la grande ville de New York, Keiji glissait sur les courants ascendant et descendant de l'air, modifiant leur force d'un simple mouvement de la main ou par la seul force de sa volonté. Il arriva finalement a destination en quelques minutes, pensant arriver ici avant Sören, il fut surpris de voir qu'elle arrivait pratiquement en même temps que lui et l'attendait au point de rendez-vous. la plupart des boutiques était fermé a cette heure-ci, bien que certaine reste ouverte vingt-quatre heure sur vingt-quatre. Il soupira en voyant que le restaurant de nouilles étaient fermé, l'envie d'une soupe au boeuf lui trottait dans la tête depuis bientôt vingt bonnes minutes et plus il pensait a manger, plus il avait et plus il avait envie de manger, etc. Et l'idée d'être privé d'un bon et long repas le rendait grognon.

-Aller, on y va, dit-il a Sören en s'approchant d'elle.

Dégainant son sabre, il perça le tapis métallique qui bloquait l'entré du magasin et en découpa une parti avant d'enfoncer la porte d'un puissant coup de pied qui fit un boucan d'enfer, brisant le ver sur le comptoir, les appareil électronique sur les étagères, ainsi que les étagères elle-mêmes. Mais, une fois une partie du magasin sans dessus dessous, c'était le silence complet. Pas une seule note du système d'alarme était audible, ni de lumière a détecteur de mouvement, ni de caméra. Cet endroit servait de cachette pour des trafiquant d'arme et de drogue, personne n'était assez stupide pour venir braquer ce magasin qui était sous la protection de la mafia japonaise. Donc un système d'alarme était obsolète, sans compter que si une patrouille de police venait ici pour un incident quelconque, une fouille légère des lieux seraient faites et leur cachette découvertes. Mais les lieux étaient quand mêmes surveiller la nuit, la preuve étant qu'une meute de chien sautèrent sur Keiji. L'un d'eux referma sa mâchoire autour de sa gorge et mordait de toute ses forces, alors que deux autres s'occupaient de lui mordre les bras. Mais même la force maxillaire des doberman n'étaient pas suffisante pour renverser le jeune homme, ni le blesser. Ce dernier était plutôt amusé et se tourna vers Sören, un grand sourire aux lèvres.

-regarde, me suis fait des nouveaux copains !, dit-il avec un ton niai

L'idée de faire du mal a ses animaux le rendait malade, mais il n'avait pas d'autre option pour s'en débarrasser. Il était juste hors de question de les tuer. Alors, il chargea sa mains gauche d'éclair, ses yeux avaient prit un teint bleu vif et lançaient des petit éclair, puis il toucha l'épaule d'un des chiens. ce dernier couina de douleur et tomba sur le sol, ne bougeant plus un muscle. Les deux autres subirent le même sort. Ils seraient réveiller d'ici quelque minutes, mais d'ici là, ils seraient partit. Il se dirigea vers le fond du magasin. De là, il ouvrit la seule porte visible qui menait au sous-sol par un escalier en bois.

Le sous-sol était plutôt vaste et pour cause, puisque comme le Yakuza l'avait dit, les murs de gauche et de droite avait été abbatut pour plus d'espace. Des râtelier d'arme de différent calibres étaient posé sur le mur du fond avec devant des tables couvertures de sac de plastique remplit de poudres blanche ou des boites contenant des sachet remplit de petites pilules. Au centre, il y avait un divan, vide et une télé, allumer, monter sur un meuble en bois. Une petite table était placé a côté du divan et dessus, il y avait un cendrier sur lequel était posé un gros cigare qui fumait encore et rependait une forte odeur de tabac dans l'air.


-c'est un piège, murmura-t-il, reste sur tes gardes

A ces mots, une vague de froid le frappa de plein fouet et le bruit de craquement résonant dans ses oreilles alors qu'il tombait sur le sol. D'un coup, quelque chose se jeta sur lui et commençait a le frapper au visage avec quelque chose de dur et lourd. Les yeux mit clos, il tenta de voir son adversaire, mais la violence des coups lui bloquait tout chance de visibilité, mais il pouvait sentir son corps sur lui et sa position. D'un mouvement du poignet, il donna un coup de lame rapide et son adversaire plongea pour éviter le coup, le libérant du même coups et lui permettant de se mettre debout. Il vit alors que son adversaire était un homme et que Sören était au prise avec quelqu'un également. Ce dernier avait les mains rougeoyante, comme recouverte de bronze en fusion, mais une seconde observation lui permit de constater que ce n'était pas du métal en fusion, mais littéralement de la lave organique et que le reste du corps de l'homme était parcourut de veine rouge et que ses yeux n'était plus que deux orbes chauffer a blanc.

Son adversaire était tout le contraire, ses mains étaient recouvertes d'une épaisse couche de glace de forme ovale qu'il utilisait comme massue et son corps dégageait sans cesse une vague de froid qui recouvrait lentement les lieux d'une fine couche de givre. Le Yakuza le chargea, frappant avec une rapidité surprenante compte tenu du poids de ses armes, mais Keiji était plus rapide et évitait sans problème les attaques de son adversaire. Il passa a l’offensive, son poing se heurta a celui recouverte de la boule de givre de son opposant et se brisa en centaine de morceaux. Il enchaîna par un autre coup de poing au visage, suivit d'un coup de pied au menton envoyant de ce fait son adversaire au sol.

Il était sur le point d'assister Sören avec son adversaire quand il remarqua qu'une partie du sous-sol était en feu. Était-ce la faute de la dragonne ou du Yakuza qu'elle affrontait, il ne pouvait le dire. Il fit un pas et réalisa qu'il en était incapable, regardant ce qui l’empêchait de bouger, il vit que sa jambe était entourer de glace et que son autre pied recevait le même traitement. Il vit alors que son adversaire avait recouvrer ses esprits et partait de nouveau a l'offensive. Ils s’échangèrent des coup de poing, chacun tentant de passer la garde de l'autre, mais même si le Yakuza arrivait a frapper le jeune homme, ses coups ne provoquaient pas grand dégât sur le beau visage de son adversaire. Les mains charger d'énergie, Keiji dévia une autre attaque de son adversaire avant de projeter une décharge électrique sur le torse de son adversaire, le propulsant vers l'arrière et l'envoyer heurter une table pleine de drogue qui se brisa sur la violence du choc, répandent toute son contenu sur le sol.  Il brisa la glace sur ses jambes a grand coup de poing et se dirigea vers le corps de son adversaire qui se relevait déja et semblait n'avoir aucune séquelle des coups porter par Keiji.

Ce qui le troubla quelque peu. Aucun humain, même mutant, n'aurait put survivre a la violence des coups de Keiji. Ce qui le poussa a réfléchir a la nature réel de son adversaire, ce dernier forma des lames de glace dans ses mains et fonça vers Keiji avec détermination. Le dieu japonais n'eut d'autre alternative que de reculer de quelque pas pour dégainer son arme, son sabre en main il bloqua les lame, passa par dessus la garde de son adversaire avant que sa lame de glisse sur la gorge du Yakuza et découpe la chair, les muscle et l'os du cou. La tête roula sur le sol, alors que le corps se brisa en millier de petit cristaux de glace en touchant le sol. Son adversaire n'était pas humain ou ne l'était plus depuis longtemps, seul la magie pouvait altérer un corps ainsi et provoquer une destruction du corps de cette façon. Les yakuza avaient donc des sorciers dans leur rang ou avait marchander avec l'un d'eux pour acquérir de tel pouvoir. Peut-être était-ce l'oeuvre d'un démon, leur âme ou celle d'une autre personne contre un pouvoir de ce genre. Sorcier ou démon, Keiji allait devoir enquêter, mais pas ce soir.

L'homme de feu était toujours en vie et donnait du fil a retordre a Sören, si bien que Keiji s'en mêla un peu en projetant de violente bourrasque de vent sur lui. Ce dernier tenta de cracher du feu sur le jeune homme, mais le cône de flamme ne fit même pas dix centimètre qu'il disparaissait sous la force du vent et le corps de l'homme perdait peu a peu cette couleur rougeoyante jusqu'à reprendre un teint normal.


-tue le maintenant Red, il est vulnérable, dit-il en stoppant son attaque.
avatar
Sören Savaric
Indépendant
Indépendant
Date d'installation : 21/08/2015
Messages secrets envoyés : 160
Crédit : 298
Copyrights : Neige
Avatar : Laurence Leboeuf
---------------✄---------------
http://age-of-glory.1fr1.net/t101-lorsqu-on-essaye-de-dompter


Où j'en suis au niveau RP
Dispo ?: Je suis disponible !
Mes Rps:

Marvel Age of Glory

Re: Infiltration improviser (pv Soren) Lun 14 Sep - 7:32
CLIK
À l'intérieur de la boutique c'était trop silencieux à son gout, même pas une alarme. Certes il fallait être vraiment suicidaire pour vouloir s'en prendre à une cachette de yakuza et ils devaient avoir leur propre moyen pour protéger leurs trésors. Mais avec le silence qu'il y avait, elle commençait presque à ce demander s'ils étaient à la bonne place ou bien si c'était de vrais yakuzas. Ses doutes se résorbèrent rapidement lorsqu'elle entendit des bruits de griffes sur le plancher et vit trois chiens sautés sur Keiji? Elle se demandait bien pourquoi ils s'en prenaient tous à lui alors que c'était elle qui se promenait toujours avec un morceau de viande fumée et ou séché sur elle au cas ou qu'elle ait une fringale.
« C’est ce que je vois. »

Avait-elle dit en souriant. Elle l'aurait bien aidé à se débarrasser des clébards, mais il semblait plutôt bien s'en tirer. Au lieu de cela, elle préféra aller vider l'argent de la caisse enregistreuse. Sans clé ni code, avec sa force elle n'eut aucun mal à l'ouvrir. Elle ne pris même pas la peine de remettre le tiroir en place puisque son compagnon avait réussi à se départir des canidés qui avaient essayé avec tout leurs forces de le blesser sans aucun succès.

Elle le suivie jusque dans le « sous-sol » où elle décelait une odeur de tabac bruler. À peine Keiji, eut-il le temps de lui conseiller de rester sur ses gardes qu'ils se firent attaquer. Alors qu'il avait droit à Mister Freeze, de son bord elle avait droit à un être constitué de roche volcanique rouge à cause de la chaleur  et de magma en fusion. Elle n'eut pas le temps de réagir qui l'avait plaqué contre le mur.


« Il faut que je te dise quelque chose d’important. T’as vraiment une haleine de chacal. Sérieux le rince bouche tu connais pas? »

Cet être là n'avait pas une force humaine, il était bien plus fort et que dire de la chaleur qui se dégageait de son corps. La peau de la dragonne résistait à cette chaleur, mais elle ne pouvait pas en dire autant de ses vêtements, il fallait vraiment qu'elle le décolle d'elle. De plus, il devait avoir la même force qu'elle, si ce n'était pas plus. Elle eut une idée, l'aveugler en lui crachant du feu au visage, brulant pas la même occasion ce qui se trouvait derrière son adversaire. En profitant pour dégager ses bras, elle l'agrippa par les épaules et lui donna un coup de tête aussi fort qu'elle le pouvait.  L'attaque eut pour effet de faire reculer son adversaire de quelques pas et donner à l'assaillante un « joli » front fendu. Elle n'attendit pas qu'il s'en remette pour lui donner un coup de coude au visage. Suivi d'un coup de pied dans le ventre qu'elle n'eut pas le temps de finaliser, puisqu'il venait de l'attraper et la lança à l'autre bout de la pièce. Son envoler fut arrêté par une étagère en bois qui se brisa sous l'impact. Elle évita de justesse la coulée de lave provenant des bras magmatiques de son adversaire. Il n'en fallait pas moins pour que ses yeux révèlent sa véritable nature et que ses crocs et ses griffes se présentent. Elle fonça vers lui les poings en feux. Un combat acharné s'en suivi entre les deux ennemis du moment. Chacun frappant l'autre avec autant de force que possible en espérant que l'autre finisse par céder aux attaques. Les deux avec leurs pouvoirs combinés ne s'étaient même pas aperçu du brasier qu'ils avaient causé dans le sous-sol trop occuper à vouloir mettre l'autre KO. Les mains toujours couvertes de ses flammes elle lui assénait des coups de griffes, elle essayait surtout de viser les yeux, au moins si elle le rendait aveugle, ne serait-ce que pour un court instant elle pourrait tenter de prendre l'avantage. Mais il réussissait à esquiver les coups au visage. Heureusement de son bord, alors qu'il voulait répliquer avec son poing de magma, elle bloqua l'attaque, attrapa solidement son bras et le fit passer par-dessus elle pour qu'il fracasse le bureau qui se trouvait derrière elle.  Sautant pour donner plus d'élan pour le coup qu'elle allait lui donner, l'attaque ne put jamais se rendre à bon port, puisqu'avec ses jambes il lui fit heurter de plein fouet le plafond. Décidément elle allait avoir surtout mal au dos le lendemain, surtout qu'une partie du plafond venait de s'effondrer sur elle. C'est là qu'elle vit qu'elle commençait tranquillement à avoir des écailles noires sur les mains, ce qui n'était pas bon signe.

« Merde pas maintenant. »

C'était comme si son autre personnalité, pensait qu'elle devait intervenir pour gagner le combat. Mais justement elle avait déjà assez de l'autre à combattre sans en plus ajouter la deuxième personnalité qu'elle devait retenir, car elle le savait bien celle-ci n'allait pas se contenter d'un seul mort. Elle s'extirpa des débris pour voir que Keiji de son bord avait réussi à se débarrasser de son homme de glace et qu'il lui venait en aide. Il ne fallut pas lui répéter deux fois pour que, bien que boitant,  elle s'approche de l'homme qui reprenait des teintes normales pour un être de son espèce et qu'elle lui plante ses griffes dans le thorax pour lui arracher le cœur qu'elle jeta dans le feu. Le combat finit elle pouvait elle aussi reprendre son aspect de tous les jours

« C'était quoi ça? Pourtant, ils avaient une odeur d'humain. »

Une partie de ses vêtements bruler, elle s'avança vers Keiji en se forçant pour que cela ne paraisse pas qu'elle s'était fait blesser à la jambe droite, elle avait un sale fierté après tout la dragonne.

« En tout cas je crois que pour l'argent va falloir que j'oublie ça. C'est triste plein de billet qui partie en fumée. »

En se battant les deux « idiots » avaient trouvé le moyen de faire fondre la porte du coffre-fort et ainsi de mettre le feu à l'argent.

« J'crois qu'on sortit. »

Sur ce elle s'empressa de gravir les escaliers et de sortir du bâtiment dont les flammes prenaient rapidement possession.

« J'sais pas pour toi, mais moi j'ne compte pas rester plus longtemps ici. Donc à la prochaine peut-être. »

Sur ce elle s'engouffra dans les rues de New-York en destination de ce qui lui servait de maison.
avatar
Keiji Hanatori
PROA2C
PROA2C
Date d'installation : 24/08/2015
Messages secrets envoyés : 32
Crédit : 152
Copyrights : aucun
Avatar : Akanichi jin
---------------✄---------------


Où j'en suis au niveau RP
Dispo ?:
Mes Rps:

Marvel Age of Glory

Re: Infiltration improviser (pv Soren) Mer 16 Sep - 8:24
CLIK
Le chaos était terminé, mais les flammes avaient gagné du terrain jusqu'à envahir une bonne portion du sous-sol. Les cartons et leur contenu étaient les premiers toucher, suivit des tables, des meubles et bientôt les armes seront atteint. Une explosion s'en suivraient fatalement lorsque les flammes glisseront jusqu'au stock de munition et d'explosif. L'immeuble s'effondrerait probablement ou provoquerait un incendie dans le quartier. Des vies seraient alors en danger, des civiles et des employés de la ville charger de la sécurité, comme les pompiers, les policiers et ambulanciers. Keiji était-il prêt à provoquer autant de chaos pour la destruction d'un cache de gangster ?. Ce moment de réflexion fut interrompu par les paroles de la dragonne.

-ils sont humain, dit-il en clignant des yeux pour revenir a la réalité, du moins ils l'étaient avant d'avoir ce genre de pouvoir. Quelqu'un ou quelque chose le leur à donné en échange de quelque chose. Qui ou quoi, je n'ai pas de réponse pour le moment.

Mais, il en trouverait et stopperait ce nouveau trafic avant qu'une catastrophe se propage dans la ville ou le monde. Il devra enquêter, chercher des indices, jouer de ses contacts pour avoir des réponses et suivre des pistes, il aurait peut-être même besoin de l'aide des agents du PRO2AC..enfin, peut-être pas, si la menace est gérable. Un regard sur le coffre-fort, des milliers de billets vert qui partaient en fumée, une somme colossale perdu et la dragonne fuyait l'endroit sans demander son reste. Keiji la suivit, sans courir par contre, rien ne pressait. Elle était partit pour de bon cette fois, le jeune homme la salua d'un geste de la main. Le sol trembla et un jet de flammes sortit de l'immeuble, entourant le dieu japonais dans un tourbillon de chaleur intense pour atteindre l'étage au dessus. Un geste de la main, les yeux fermé pour se concentrer un moment et le vent repoussa les flammes. Froid et vif, trop puissant pour laisser une seule braise se propager comme un virus ravageur. Les immeubles étaient sauvé, les vie également, une partie de la cachette des Yakuza étaient détruite avec leur précieuse marchandise. Les sirènes de police résonnèrent dans les rues et on pouvaient voir le reflet de lumière bleu et rouge de leur phare. La patrouille serait là dans quelque minute, découvrirait les dégâts et tout une escouade viendrait les rejoindre. Les journalistes se donneraient a coeur joie sur ce genre d’événement. Spéculation sur les causes, enquête sur la drogues, les armes et un autre dossier serait ajouté a celui des Yakuza. Keiji ne donnerait pas sa version des faits, il était déjà loin. Loin de tout ce bruit, de ces conversations ou interrogatoire.

Il était au dessus d'un quartier plus tranquille et descendit jusqu'à atteindre un immeuble spécifique et cogna légèrement a la porte frappé du numéro seize. Le ravissant visage d'une femme aux long cheveux noir avec des lunettes au monture carré qui encadrait de magnifique yeux bleu clair l’accueillit avec un sourire, au début timide et après ravit. Un regard échanger, puis un baiser et elle le tira a l'intérieur de son appartement en le tirant par le col de sa veste. La porte se referma derrière les deux amants d'un soir, mais qui n'étaient pas inconnu pour autant. Keiji l'avait rencontrer sur le net, dans un forum de discutions sur les nouveaux produits informatique et quelque rendez-vous plus tard, ils étaient amant. Elle était marié, alors leur relation était sans attache. Son mari était en poste a Chicago pour trois mois et Keiji la visitait parfois pour passé un moment doux et agréable comme ce soir. Quelques heures de passion, de caresses et de douceur, puis ils restaient dans le lit. Elle dormant, la tête posé sur son torse, les bras enlacés autour de lui en affichant un léger sourire au coin des lèvres. Lui, fixant le plafond de la chambre à coucher, en pleine réflexion et lui caressant distraitement la tête. Il finit par sombrer dans un sommeil sans rêve, la fatigue de cette nuit hautement agité l'avait finalement rattraper.


rp terminer.
Contenu sponsorisé
---------------✄---------------


Marvel Age of Glory

Re: Infiltration improviser (pv Soren)
CLIK
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [climatisation] Problème infiltration dans l'habitacle : évacuation clim bouchée
» Quand infiltration rime avec séduction [Calliopée - Enguerrand]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel → Age of Glory :: Marvel Age of Glory, Game :: Les autres quartiers de New York :: Staten Island-